Actualités My DSO Manager

Créez une alerte anti-forclusion !

Un contrat d'assurance-crédit se pilote au quotidien. Au-delà d'une éventuelle indemnisation, il est utile à titre préventif et incite à l'application de bonnes pratiques de gestion du poste client.

Une des clauses d'un contrat d'assurance-crédit définit un délai maximal pour déclarer un impayé à l'assureur. L'objectif est triple :

  • La probabilité de recouvrement décroît rapidement avec le temps qui passe, il est donc pertinent de ne pas trop attendre.
  • Ce délai incite à appliquer un scénario de relance dynamique avec des actions qui s'enchainent de manière cohérente pour amener le client à payer en temps et en heure.
  • Il empêche une pratique répréhensible qui consisterait à continuer de vendre et facturer un client qui ne paie pas, pour ensuite déclarer et se faire indemniser sur un impayé global.
En fonction de l'assureur, ce délai se base soit sur la date d'émission de la facture, par exemple 120 jours soit sur la date d'échéance, par exemple 60 jours après cette dernière.

Si ce délai n'est pas respecté, vous perdez le bénéfice de votre garantie et ne serez pas indemnisés en cas d'impayé définitif.

Comment créer une alerte adaptée dans My DSO Manager ?

C'est très simple 😊

Allez dans l'agenda Risque ou de Relances puis cliquez sur « Mes alertes » puis « Nouvelle alerte ».

Alerte assurance crédit
Ensuite, renseignez le nom de l'alerte, les types de pièces à prendre en compte, le délai contractuel moins quelques jours (afin d'anticiper cette deadline), vérifiez pour cela votre contrat d'assurance-crédit, puis sélectionnez uniquement les clients en retard de paiement, qui ont une garantie supérieure à 1 et qui n'ont pas été déjà déclarés (statut différent de « Déclaration à l'assureur crédit »), puis validez.

Alerte assurance crédit My DSO
C'est fait ! Vous obtiendrez au quotidien à cet endroit la liste des comptes clients qui approchent du seuil fatidique du délai maximal de déclaration de l'impayé, ce qui vous donne l'occasion d'en informer le client afin de l'inciter fermement à régler son dû ou de déclarer le dossier à l'assureur.

N'oubliez pas de créer un statut de type "Déclaration à l'assureur crédit" et de qualifier les créances transférées. Ainsi, vous retrouverez dans cette alerte uniquement les nouveaux comptes à déclarer.